AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité sur Dirty Laundry
Votez pour nous ici, et maintenant
à tous les deux heures merciiii (=
Bravo à nos trois nouveaux modérateurs
Elliott Peterson, Charlie Walker & Alyson Nolans
Inscrivez-vous au topic de groupe dès maintenant.
Et venez accueillir le nouveau voisin, très mystérieux....

Partagez | 
 

 Courir permet de réfléchir... • Trystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Alexa M. Bartholomew

J'ai : 28 ans. Secrets : 162
Temps de jeu : Première
Anniversaire : 17/08/1989
Déménagement : 25/11/2012
Âge : 23
Avatar : Candice Accola






MessageSujet: Courir permet de réfléchir... • Trystan Sam 01 Déc 2012, 6:56 pm


Courir permet de réfléchir...
Ft. Trystan & Alexa
Cela faisait deux semaines maintenant que j'étais arrivé à Azalea Valley, deux semaines où je n'avais fais que bosser dans ma nouvelle maison pour qu'elle soit parfaite et dans mon label. L'ouverture avait lieu demain soir et je stressais un peu. C'était pour cela que en me levant ce matin, j'avais décidé d'aller courir. Après un petit déjeuné rapide, je sautais dans mon short et un débardeur. Les cheveux attachés en deux tresses et de la musique dans les oreilles, je partais faire un footing. Je croisais certains de mes voisins et les saluais avec le sourire. J'étais stressée mais pas mal polie..
Alors que je courrais le long de la route, la musique à fond dans mes oreilles, je me sentis tomber sur le sol. Je tournais la tête et vis un homme dans le faussé et son vélo au près de moi. Je sentis une violente douleur me prendre à la cheville. Je baissais les yeux vers celle ci et constata qu'elle était en sang. C'était bien ma vaine... Je tentais de me lever mais cela m'était impossible. Je me tournais comme je le pouvais pour l'état du jeune homme. Mais il était sortis et remonté sur son vélo. Je le vis disparaître au loin, après hurler et l'avoir traité de tout les noms, je me sentais mieux. Ma cheville me faisait toujours souffrir mais bien entendu, je n'avais pas pris mon téléphone. Au bout de quelques minutes, je réussis à me mettre debout et j'entrepris de rentrée chez moi. Je marchais le long de la route en boitant en espérant qu'une voiture allait bientôt passer.

© Belzébuth



« Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison. • Et je suis fatiguée de garder des secrets, on m’a demandé de le faire une fois et ça nous a presque détruit. Je ne veux pas laisser ça se reproduire. • Personne n’est parfait, on a tous un passé - Pretty Little Liars » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Dim 02 Déc 2012, 5:49 pm

Courir permet de réfléchir
Canaliser son énergie, encore une fois. Tenter d'oublier la douler, cette souffrance qui lui arrachait des parcelles de sa poitrine. Ces moments là étaient nombreux en cette période de l'année et Trystan ne pouvait pas faire grand chose pour lutter contre les visions terribles qui l'assommaient. Son remède dans ces cas là était le sport. Courir, se défouler, marcher, frapper, il prenait n'importe quel sport pour empêcher ses pensées de dériver vers l'inévitable. C'était certainement mieux que de laisser son corps choisir la boisson ou n'importe quelle drogue et en attendant, son corps le remerciait. Ce matin là, son jogging l'appelait et Mayfield attrapa ses écouteurs avant de sortir dans la fraîcheur de la rosée matinale. Rien n'était meilleur que cela, sentir le vent légèrement humide contre sa peau. Se laisser aller au rythme de la musique et momentanément tout oublier, jusqu'à son identité. Le jeune homme se permit même de fermer les yeux pour apprécier le moment alors que la sueur commençait à faire son apparition sur sa peau.
Au bout d'un moment, Trystan revint à la réalité et il constata qu'une femme un peu plus loin marchait ou plutôt boitillait. Evann fronça les sourcils pour vérifier qu'il ne rêvait pas. Il ne croisait personne à cette heure là habituellement et encore moins quelqu'un qui semblait blessée. Il arriva finalement à sa hauteur et stoppa sa course pour marcher à ses côtés, inquiet pour elle. Il tenta un sourire dans sa direction alors que la jeune femme le regardait, surprise.

Vous vous êtes blessée pendant votre jogging matinal? Certaine que vous allez réussir à rentrer dans cet état? Je peux sûrement vous aider. Je suis Trystan, j'habite à Orchid Street si vous êtes du coin! J'espère que vous ne vous êtes rien cassé..

CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Alexa M. Bartholomew

J'ai : 28 ans. Secrets : 162
Temps de jeu : Première
Anniversaire : 17/08/1989
Déménagement : 25/11/2012
Âge : 23
Avatar : Candice Accola






MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Lun 03 Déc 2012, 6:22 am


Courir permet de réfléchir...
Ft. Trystan & Alexa
J'étais en nage, énervée blessée, quoi de mieux pour commencer une journée. J'avais envie de retrouver le jeune homme qui m'avait renversé et lui faire sentir qu'il n'aurait pas du partir comme ça. J'avais réussis à me lever et je marchais en direction de la rue où j'habitais. J'avais connu pire comme douleur finalement, j'avais eu mal sur le coup mais là, ça allait mieux. Même si je savais que marcher alors que j'avais mal n'était pas forcément la meilleure des idées, si j'ai le temps, je passerais chez le médecin pour être sur que tout allait bien. J'avais toujours la musique à fond dans mes oreilles, au moins ça m’empêchais de m'énerver seule au milieu de la route même si je ronchonnais. Enfin ce n'était pas nouveau, je ronchonnais pour tout et tout le temps. Je savais que vu l'heure qu'il était, j'avais peu de chance de croiser quelqu'un même si je priais de tout mon être. Finalement, mes prières furent vaines, un homme se mit à marcher à mon coté. Je tournais la tête surprise et enleva mes écouteurs de mes oreilles car il me parlait, il me souriait même. Mais par où était-il arriver ? Je m'arrêtais de marcher et fronça les sourcils tout en le regardant de la tête au pieds. Oula, il en posait des questions lui ! Je passais mes mains sur mon visage et me mis à sourire. Au moins, il avait le mérite de me remettre de bonne humeur.

- Oui, un cycliste m'a percuté. Ça va, ça me fait un peu mal mais j'arrive à marcher. J'habite dans la rue à coté, Gardenia Street. Ah et moi c'est Alexa.

Wow, on en rencontrait des gens gentil dans cette ville, d'abord Garrett qui était venu me sortir de prison et ensuite lui qui se portait à mon secours. J'avais choisis la bonne ville pour m'installer en réalité. Je souris au jeune homme et lui tendis la main. Lui aussi avait l'air d'avoir pas mal couru, il était en sueur tout comme moi. Et s'arrêter de courir alors que nous étions en nage n'était pas une bonne idée par ce temps frais de décembre.

© Belzébuth



« Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison. • Et je suis fatiguée de garder des secrets, on m’a demandé de le faire une fois et ça nous a presque détruit. Je ne veux pas laisser ça se reproduire. • Personne n’est parfait, on a tous un passé - Pretty Little Liars » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Lun 03 Déc 2012, 8:26 pm

Courir permet de réfléchir
Les circonstances de certaines rencontres pouvaient être bien étranges et jouer bien des surprises. C'est ce que Trystan avait appris en trente années de vie. Malgré les épreuves qu'il avait dû surmonter d'une main de fer, il n'en était pas moins rester une personne bienveillante et il ne supportait pas de voir des gens souffrir. Lorsqu'il vit cette jeune femme boitiller devant lui, il sut qu'il ne pouvait pas l'ignorer. Après tout, il aurait pu être la personne qui se blessait en faisant son sport matinal et il aurait certainement aidé qu'on lui vienne en aide. Il finit donc par s'arrêter aux côtés de la jeune femme qui ne feinta pas la surprise, certainement peu habituée de voir les gens stopper leur course alors qu'elle souffrait de sa cheville. Avant toute chose, Mayfield se présenta clairement à elle pour lever tout doute sur son identité et ses intentions envers elle. Il fallait avouer qu'il était encore assez tôt et que rencontrer des gens dans la fraîcheur et la rosée matinale était un fait bien rare qui méritait quelques éclaircissements. Il s'inquiéta également de l'état de sa cheville, affichant un sourire rassurant pour appuyer son discours.
La jeune femme lui répondit bien rapidement et Trystan réalisa qu'ils étaient presque voisins ce qui eut don de raviver son sourire. Elle se présenta à son tour et tendit même sa main innocente vers lui que Mayfield serra avec vivacité. Les introductions étaient désormais faites et le soldat sentit le léger vent le faire frissonner alors qu'il prit de nouveau la parole, espérant être en mesure d'apporter un peu de soutien à Alexa.

Un cycliste? Et il est parti en vous laissant dans cet état? Et beh... Je peux sûrement vous raccompagner chez vous, vu l'état de votre cheville, il vaudrait mieux être prudent. Si vous voulez que je vous soutienne ou quelque chose... Pour ne pas que ce soit trop douloureux!

CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Alexa M. Bartholomew

J'ai : 28 ans. Secrets : 162
Temps de jeu : Première
Anniversaire : 17/08/1989
Déménagement : 25/11/2012
Âge : 23
Avatar : Candice Accola






MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Jeu 27 Déc 2012, 1:01 pm


Courir permet de réfléchir...
Ft. Trystan & Alexa
J'étais loin de penser que des gens aussi généreux existaient. J'avais fais le tour du monde et j'avais rencontré beaucoup de personnes avec les personnalités très différentes. La plus part des gens que j'avais vu au cours de mes voyages étaient égoïste et ne s'intéresse pas vraiment aux autres. Et même si j'avais aussi rencontré des personnes avec le coeur sur la main, je ne pensais pas en voir dans la ville où j'habitais. Mais j'avais aussi appris que les gens pouvaient toujours nous surprendre et c'était exactement ce qui venait de se passer avec ce jeune homme.
Il serra la main de que je lui tendis et un sourire encore plus grand se dessina sur ses lèvres. Je détachais mes cheveux et fermais ma veste de jogging tout en lui souriant amusé par le comportement du jeune homme.

- Et bien c'est très gentil mais je pense que je peux me débrouiller seule. Par contre je veux bien qu'on fasse le chemin ensemble, enfin si ça ne vous dérange pas de ne pas rentrer en courant bien entendu.

Je lui adressais un sourire amical et repris la marche en jetant des coups d'oeil furtif au jeune homme.

- Vous courrez souvent ?

© Belzébuth



« Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison. • Et je suis fatiguée de garder des secrets, on m’a demandé de le faire une fois et ça nous a presque détruit. Je ne veux pas laisser ça se reproduire. • Personne n’est parfait, on a tous un passé - Pretty Little Liars » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Ven 28 Déc 2012, 8:12 pm

Courir permet de réfléchir
On ne pouvait pas dire que Trystan avait l'habitude de secourir des personnes en détresse, c'était même plutôt l'inverse étant donné sa situation mais ce rôle ne lui déplaisait pas. Il préférait amplement cela que devoir tuer des innocents dans le désert dans une guerre qu'il ne cautionnait plus depuis longtemps. Au moins là, il pouvait être lui même. Quelqu'un d'avenant, bien loin des stéréotypes du sportif arrogant et prétentieux. Il avait dépassé ce stade depuis bien longtemps, aujourd'hui, il courait pour le plaisir plus que pour répondre à des ordres sectaires d'une hiérarchie bien remise en cause. La jeune femme semblait souffrir mais elle tentait de ne pas le montrer, ce qui fit sourire Mayfield. Il se reconnaissait bien dans ce genre d'attitudes également et il ne la forcerait pas à demander son aide. Après tout, si elle avait réellement besoin d'assistance, elle lui ferait signe. Après avoir serré sa main avec vigueur, Evann écouta ses paroles. La jeune femme désirait qu'ils fassent le chemin du retour ensemble, qu'à cela ne tienne, il avait du temps à occuper. Bien évidemment, la marche serait de mise vu l'état de la cheville de la jeune Alexa.

Avec plaisir. On a le temps vu l'heure qu'il est. J'espère que vous ne souffrez pas trop. Je ne pense malheureusement jamais à avoir quelques onctions utiles contre ce genre d'incidents. Enfin, je suppose que le temps qu'on retourne en ville, ça ira pour vous!

Alexa commença alors à marcher, titubant quelque peu sur les premiers mètres mais souriante tout de même. Trystan la rejoignit bien vite, fin prêt à rentrer plus lentement que prévu. Il capta le regard de la jeune femme alors que celle ci lui demandait s'il était un habitué du jogging matinal. Mayfield eut un petit rire en entendant sa remarque et il répondit bien vite sur un ton enjoué.

Il fut un temps oui... Enfin, je n'avais pas le choix vu que j'étais dans un corps d'armée mais aujourd'hui, je m'y remets après une longue pause disons. Et vous, une habituée? Vous faites quoi dans la vie?

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Alexa M. Bartholomew

J'ai : 28 ans. Secrets : 162
Temps de jeu : Première
Anniversaire : 17/08/1989
Déménagement : 25/11/2012
Âge : 23
Avatar : Candice Accola






MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Dim 30 Déc 2012, 12:03 pm


Courir permet de réfléchir...
Ft. Trystan & Alexa
Le jeune homme avait l'air sympathique et même si j'étais certaine qu'il n'avait aucune mauvaises intentions, je n'arrivais pas à savoir pourquoi je tentais de cacher le fait que ma cheville me faisait souffrir mais tant que je pouvais marcher seule, je ne lui demanderais rien. Par contre rentrer en bonne compagnie ne me paraissaient pas une si mauvaise idée. Nous venions de reprendre la route, car même si nous n'étions pas loin et qu'il était de bonne heure, vu la rapidité de ma marche, on mettrait un peu plus de temps que prévu. Après lui avoir demandé s'il faisait des jogging souvent, je ne m'attendais pas à ce qu'il me réponde qu'il avait été dans l'armée. Je ne sais pour qu'elle raison mais je ne le voyais pas du tout faire cela. Mes yeux scrutaient chaque parcelle de son corps, après tout pourquoi pas, je n'avais qu'une image stéréotypé du soldat dans la tête et je le savais pertinemment. Me rendant compte de la manière dont je le dévisageais et que je n'avais pas répondu à sa question, je détournais le regard.

- J'adore courir le matin avant d'aller travailler mais depuis mon arrivée, c'est le premier matin où j'ai le temps. Je n'avais pas couru depuis le début de ma tournée.

En repensant à ces années où je n'avais fais que ce qui me passionnait, un sourire vint s'installer sur mes lèvres. Je posais de nouveau les yeux sur lui.

- Je viens d'ouvrir un label et vous ? Pourquoi l'armée ?

© Belzébuth



« Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison. • Et je suis fatiguée de garder des secrets, on m’a demandé de le faire une fois et ça nous a presque détruit. Je ne veux pas laisser ça se reproduire. • Personne n’est parfait, on a tous un passé - Pretty Little Liars » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Dim 30 Déc 2012, 12:41 pm

Courir permet de réfléchir
Retrouver des sensations dans la course, cela faisait un bien fou à Trystan. Après tout, il avait bien plus de séquelles morales que physiques dans le fond et pourtant, il n'avait jamais osé reprendre un entraînement draconien. Celui lui ferait plus de bien que de mal. Les médecins n'arrêtaient pas de lui conseiller ce genre d'exercices pour faire travailler sa concentration et ainsi ne plus se disperser dans sa colère contre le monde entier et contre lui même. C'était donc avec un sourire aux lèvres que Mayfield avait abordé cette jeune femme blessée sur le bord de la route. Elle semblait têtue et incroyablement gentille, c'était donc avec un plaisir non feint qu'il accepta cette balade à pied jusqu'au centre ville.
Trystan n'avait pu s'empêcher de faire son curieux. Cela aussi avait changé en lui. Autrefois si solitaire, aujourd'hui, il aimait avoir de la compagnie et il adorait rencontrer de nouvelles personnes, il s'enrichissait par le partage dans le fond. Il écouta donc la jeune femme lui conter que le manque de temps l'avait jusqu'ici bloqué pour courir de bon matin. Plus ou moins la même excuse que Trystan dans le fond.

Comme quoi, cette ville nous prend tout notre temps une fois qu'on y habite. Vous êtes ici depuis peu alors j'imagine?

Puis, il avoua à la joggeuse qu'il avait été dans l'armée pendant quelques temps. Il sentit son regard se poser sur lui, certainement qu'elle était un peu surprise de cette révélation mais Trystan continuait de marcher comme si de rien n'était. Alexa finit par lui dire qu'elle possédait un label, rien que cela. Evann sourit à la jeune femme, admiratif.

Wow, un label... Impressionnant. Et ça marche? Votre boulot est vraiment plus passionnant que le mien! Humm l'armée... Et bien, comme je n'ai pas eu la chance de faire de longues études et comme je sentais la fibre patriotique en moi, je me suis dit pourquoi pas?

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Alexa M. Bartholomew

J'ai : 28 ans. Secrets : 162
Temps de jeu : Première
Anniversaire : 17/08/1989
Déménagement : 25/11/2012
Âge : 23
Avatar : Candice Accola






MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Mar 08 Jan 2013, 2:45 pm


Courir permet de réfléchir...
Ft. Trystan & Alexa
C'était bien la première fois que je me blessais durant un jogging et cela me faisait étrange. J'avais pratiquer plusieurs sports et jamais je ne m'étais encore blessé. Alors ce qui m'arrivait ce matin ne me plaisait pas du tout, surtout que j'avais été vraiment heureuse de pouvoir trouver un peu de temps pour moi depuis mon arrivée mais bon, c'était des choses qui arrivaient. Au moins, j'avais le plaisir d'avoir rencontré un jeune homme assez mignon et de faire connaissance avec lui. Me lier avec les autres était quelque chose de nouveau pour moi, le peu de personne avec qui je n'avais pas coupé les liens étaient.. Liberty, elle était la seule personne de mon passé qui me restait. J'avais toujours penser qu'être proche des gens était dangereux pour moi, car les personnes à qui vous tenez ne reste jamais dans votre vie et vous oublie. Depuis Amélia, je n'avais eu de lien avec personne. J'avais beaucoup trop peur de souffrir mais j'avais décider de laisser tout de même les gens m'approcher étant donné que j'avais enfin décidé de me fixer et de construire une vie dans cette petite ville.
Je trouvais le jeune homme assez sympathique et il avait l'air d'avoir un passé dont il avait du mal à se détacher tout comme moi. J'avais l'impression que je pouvais sentir ce genre de choses mais habituellement, ce genre de personne ne sont pas aussi sociable. J'avais peu être l'impression que le jeune homme avait un passé douloureux simplement parce qu'il avait été dans l'armée.

- Depuis peu effectivement, j'ai acheter une maison il y a quelques semaines. Et vous ?

Je savais que Trystan avait senti mon regard sur lui mais il fit mine de n'avoir rien vu et continua son chemin, je trouvais qu'il fallait beaucoup de courage pour entrée dans l'armée et faire face à la mort. Avec tout ce que j'avais vu durant mon tour du monde, je me demandais bien comment le jeune homme avait fait pour ne pas finir complètement dingue. La fibre patriotique ? L'un de mes sourcils s'était levé instinctivement à la vue de sa réponse que je trouvais assez étrange.

- J'espère que cela se passera bien. Je n'ai pas fais d'étude non plus, j'ai préféré faire un tour du monde pendant deux ans. Vous n'êtes plus dans l'armée ? Pourquoi ? Enfin, si ce n'est pas trop indiscret bien sur.

Je faisais ma curieuse contrairement à d'habitude. Le pire, c'était que la vie du jeune homme m'intéressait vraiment. Normalement, je demandais cela par politesse mais là, j'avais réellement envie de savoir. Lui avoir demandé la raison de son départ de l'armée n'était peut être pas très intelligent, après tout, nous avions tous nos petits secrets et cela ne me regardait absolument pas et je ne lui en voudrais pas le moins du monde s'il ne voulait pas en discuter avec une parfaite inconnue.

© Belzébuth



« Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison. • Et je suis fatiguée de garder des secrets, on m’a demandé de le faire une fois et ça nous a presque détruit. Je ne veux pas laisser ça se reproduire. • Personne n’est parfait, on a tous un passé - Pretty Little Liars » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan Mar 15 Jan 2013, 11:51 am

Courir permet de réfléchir
On disait que la curiosité était un vilain défaut, dans certains cas, cela n'était absolument pas le cas. pendant des années, Trystan s'était muré dans le silence. Il ne cherchait pas à communiquer et encore moins à en savoir sur les autres. Jamais intéressé, jamais intéressant, Mayfield n'était qu'un soldat parmi tant d'autres, une plaque commune comment on le disait dans son unité. Les choses changeaient. Le militaire avait trouvé le moyen de s'épanouir autrement. plus de violence. Plus de silence. Encore moins de sang. Pouvoir parler à coeur ouvert, s'exprimer dans un monde qu'il n'avait jamais réellement compris. Accueillir les autres dans son espace vital. Oui, Trystan avait bien changé. Il y a quelques mois, jamais il n'aurait accosté Alexa sur le bord de cette route, aussi blessée soit elle. Il aurait laissé ses écouteurs dans ses oreilles et aurait continué son chemin: chacun sa vie, chacun sa souffrance. Comme à l'armée. Comme à la guerre. Puisqu'on n'en sortait pas vivant, ou tout du moins pas entier. Cela avait été son cas mais il tentait de se relever et jusqu'ici, ses efforts payaient. De ce fait, Trystan souriait en écoutant les remarques de la jeune blonde. Elle était curieuse et c'était loin d'être un mal, Evann avait envie de lui répondre, sans savoir pourquoi il s'en sentait obligé. C'était ainsi. Il avait juste cette intime conviction qu'il pouvait lui faire confiance, aussi étrange soit leur rencontre.
Ainsi, les deux jeunes gens commencèrent à se questionner. Que faisaient-ils ici? Comment en étaient-ils arrivés dans cette ville mystérieuse? Tant de questions que chacun essayait de déceler en l'autre, comme un jeu où l'on ne pouvait pas être perdant. Ce simple constat faisait sourire Mayfield au delà de la raison alors qu'il échangeait un regard naturel avec Alexa.

Wow une maison.. Vous semblez jeune pourtant. Tout vous sourit, c'est génial! J'ai fait la même chose que vous à vrai dire. Enfin avoir un chez soi, il était temps!

Et leur chemin sinueux se poursuivait alors que le soleil commençait à se faire bien présent dans le ciel. La journée commençait réellement et les volets s'ouvraient, les visages encore assommés par le sommeil les regardaient avec curiosité. Ils retrouvaient la ville où ils avaient décidé de poser bagages et c'était bien le sourire qui primait sur le visage d'Evann alors qu'il continuait de marcher au rythme d'Alexa.
La conversation revint sur le métier de Trystan et celui-ci ne semblait pas plus gêné que cela d'en parler. Enfin pas dans les détails tout de même. Il avait encore les détails de la mort de Kendra en tête, quelques autres frères d'armes tombés devant lui, impuissant qu'il était à les sauver. Il sourit cependant pour camoufler ce ressenti qui venait menacer sa prospérité. Pourquoi avoir quitté l'armée? Cela n'avait pas réellement été de son ressort, comme tant d'autres choses dans cette institution qu'il avait choisi, mais aujourd'hui, Mayfield s'estimait heureux d'avoir acquis sa liberté, peu importe les circonstances.

Votre tour du globe a dû vous être instructif. J'aurais aimé partager ce genre d'expériences, ça doit vraiment être le meilleur à vivre! Pour répondre à votre question, je travaille encore dans l'armée mais on m'a réformé. Aujourd'hui, je fais juste des petits boulots d'approvisionnement, rien qui ne consiste à aller au front, comme auparavant... C'est pas si mal je dois dire!

Il sourit à la jeune femme tandis qu'il repensait à ce qu'il avait abandonné pour vivre des moments affreux. Il avait failli dire adieu à sa dignité, son intégrité et même encore aujourd'hui, Trystan se savait changé. Définitivement changé...

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courir permet de réfléchir... • Trystan

Revenir en haut Aller en bas
 

Courir permet de réfléchir... • Trystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une visite mouvementée [Trystan - Libre]
» Courir après une ombre...
» Fuir, courir, s'échapper.
» Comment courir dans la 3.9
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Laundry :: Visite de Fairview :: Parce qu'on en a besoin ... :: Routes-