AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité sur Dirty Laundry
Votez pour nous ici, et maintenant
à tous les deux heures merciiii (=
Bravo à nos trois nouveaux modérateurs
Elliott Peterson, Charlie Walker & Alyson Nolans
Inscrivez-vous au topic de groupe dès maintenant.
Et venez accueillir le nouveau voisin, très mystérieux....

Partagez | 
 

 “Just because a relationship ends, it doesn't mean it's not worth having.” :: Rebecca L [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: “Just because a relationship ends, it doesn't mean it's not worth having.” :: Rebecca L [Flashback] Ven 09 Nov 2012, 7:05 pm

fiche par holliday

Just because a relationship ends, it doesn't mean it's not worth having.

Vendredi 25 mai 2012
Un bouquet de roses, du vin rouge, une carte posée à côté, le tout disposé juste là, devant lui, sur le comptoir de la cuisine. Tout était prêt, il avait pensé à tout, sans rien laisser au hasard. Ce soir sonnerait comme un renouveau, un tournant serait marqué, une nouvelle page s'écrirait. Minable, pitoyable, il se sentait honteux d'avoir foutu son mariage en l'air. Tout ça pour quoi ? Pour rien. Rebecca lui manquait tellement, elle lui manquait un peu plus chaque jour. Son sourire, son rire, cette fossette qui se gravait au coin de ses lèvres avant qu'elle ne prenne la parole, son odeur... tout, absolument tout chez elle lui manquait. Malgré la routine, les disputes à répétition et leur éloignement, il ne s'était jamais senti aussi bien que lorsqu'il était à ses côtés. Il avait fini par comprendre malgré tout, qu'il était heureux avec elle. Ce bonheur envolé, il s'était mis en tête de le retrouver, et le plus vite serait le mieux. Après s'être posé une multitude de questions sur la démarche à suivre, il avait finalement pris son courage à deux mains et avait composé le numéro de son ex-femme, l'invitant à passer chez lui. Avant l'arrivée de Rebecca, il avait besoin de faire une dernière chose, mettre au clair certains points avec Lindsay, son amante. Clarifier et mettre un terme à cette relation qui ne mènerait nul part quoiqu'il advienne. Pour lui, tout était terminé à présent, il voulait juste jouer franc jeu avec elle. Se comporter en adulte et ne surtout pas la laisser miroiter quoique ce soit. Sur le chemin le menant au logement de la jeune femme, il répéta mentalement ce qu'il s’appétait à lui dire, il n'en avait que pour quelques minutes, une vingtaine tout au plus, le temps de lui expliquer pourquoi il ne souhaitait plus la revoir. Quelques phrases et puis cette relation prendrait fin, à tout jamais, car il ne souhaitait plus la revoir après cette discussion. Il comptait bien prouver à Rebecca qu'il était capable de changer, et qu'il ne reproduirait pas deux fois les mêmes erreurs. D'un geste vif du poignet, il frappa à la porte de Lindsay, pressé d'en découdre et d'en finir avec cette histoire qui était bonne à ranger au placard. Son rythme cardiaque s'accéléra ostensiblement, tandis que des pas résonnèrent de l'autre côté de la porte, qui ne tarda pas à s'ouvrir sur ce visage resplendissant qu'était celui de son amante. « Bonsoir Lindsay... je ne reste pas longtemps, je suis juste passé comme ça... enfin, pas vraiment comme ça non ! J'ai quelque chose à te dire ! »