AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue Invité sur Dirty Laundry
Votez pour nous ici, et maintenant
à tous les deux heures merciiii (=
Bravo à nos trois nouveaux modérateurs
Elliott Peterson, Charlie Walker & Alyson Nolans
Inscrivez-vous au topic de groupe dès maintenant.
Et venez accueillir le nouveau voisin, très mystérieux....

Partagez | 
 

 JULIET ✘ « time waits for no one. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 7:53 pm


JULIET LOU BAXTER
25 ans ∞ Phoenix ∞ Américaine ∞ Infirmière ∞ En couple ∞ Bisexuelle ∞ Orchid Street ∞ Complex ∞ Behati Prinsloo
« just gonna stand there and watch me burn. well that's allright because i like the way it hurts. »


My Story

Août 2002, Phoenix.
« Vous rappelez vous de quelque chose ? » Gorge serrée. Estomac noué. Coeur compressé. Juliet crispa ses doigts sur le fauteuil et baissa la tête en fermant les yeux. Le trou noir. Le néant. Elle ne se rappelait de rien. Aucun souvenir ne remontait à la surface lorsqu'on lui évoquait cette date. 24 juillet 2002. Pourtant durant de longues minutes elle essaya de s'en rappeler, forçant son esprit. Cependant rien ne vint. Les images lui manquaient, les mots aussi. Restait comme seule trace de cette nuit ensanglantée une paranoïa grandissante. Une peur incessante. Elle ne se rappelait de rien. Si ce n'était s'être réveillée dans cette chambre d'hôpital aux murs ternes, les bras marqués de plusieurs blessures profondes. Ils appelaient ça un traumatisme. Comme si son cerveau lui même avait décidé d'effacer de sa mémoire toute trace de ces événements. Comme si son subconscient avait supprimé de sa vie cette journée, afin de le protéger. Mécanisme bien ficelé du corps humain, qu'elle maudissait cependant en cet instant précis. Soudainement prise de tremblements sans aucune raison apparente, Baxter redressa le regard et répondit à son interlocuteur d'un signe de la tête. Non. Elle ne se rappelait de rien. Et même si elle l'ignorait encore pour le moment, il en était mieux ainsi.

Janvier 2003, Phoenix.
« Pourquoi m'avez vous appelé à une heure aussi tardive mademoiselle Baxter ? » Juliet s'assit alors face à lui, tremblotante et totalement paniquée. Elle replie alors les jambes contre sa poitrine et réprima ses larmes en mordant sa lèvre inférieure. Horreur. Sang. Cris. Tout se bousculait dans son esprit d'adolescente. Ces images revenaient en masse, effrayant littéralement la jeune femme. Alors instinctivement, elle glissa violemment sa main sur son cou et le caressa nerveusement comme pour se protéger. La tuer. On avait voulu la tuer. Elle déglutit alors, et éclata en sanglot. La petite blonde ne contrôlait aucune partie de son corps, et c'est presque machinalement qu'elle repoussa le docteur qui s'était approché d'elle afin de la rassurer. Seule, elle voulait être seule. Parce qu'elle avait l'impression de devenir folle. Parce qu'elle était folle. Horreur. Sang. Cris. Flashbacks involontaires que lui infligeait son esprit, la torturant littéralement. Recroquevillée sur elle même, elle enfouit son visage derrière ses genoux et continua à pleurer ainsi de longues minutes. Horreur. Sang. Cris. La respiration haletante, la vue brouille, les membres engourdis après être restés plusieurs dizaines de minutes sans bouger. Elle daigna alors relever la tête, littéralement horrifiée, toujours tremblante. Elle regarda alors tout autour d'elle automatiquement, se sentant observée. La cible. Elle était une simple cible à abattre, et quelqu'un semblait être prêt. Prêt à la détruire. Prêt à la tuer. Se battre contre elle-même. Voilà ce que la jeune Juliet vivait. Horreur. Sang. Et cris.

Juin 2003, Phoenix.
« Je vous écoute. » Juliet inspira profondément. Elle serra l'accoudoir du divan entre ses longs doigts fins et tenta d'aligner ces souvenirs flous dans son esprit. Inspirer. Expirer. Tout irait bien. Tu es en sécurité, lui murmura son subconscient au creux de l'oreille. Alors, elle ferma les yeux. Tel était ce qu'elle devait faire. Revivre cette scène. Afin de le retrouver. Etablir une description physique. Observer chaque détail. Tout en hurlant de souffrance. Tout lui revint soudainement en mémoire. Alors, elle ouvrit la bouche, et articula maladroitement. « Je suis dans ma chambre. Je... je dors paisiblement lorsque j'entends maman hurler. J'ai peur. J'suis morte de trouille... Mais je me décide quand même à sortir de mon lit. Elle est dans la cuisine. Alors je descends les escaliers discrètement, parce qu'elle n'est pas seule. Non, non, je l'entends... Il... Il est là. Mais je sais pas qui c'est, alors je descends quand même. Je les rejoins. Alors sans que je n'ai le temps de dire ou faire quoi que ce soit, je sens deux bras puissants m'étouffer. Il me tient tout contre lui. D'une main il me tient fermement. De l'autre... De l'autre il... Il passe son couteau sous ma gorge. Je... Je crie mais personne m'entend, personne m'entend, et ma mère, elle pleure, elle est paniquée, je dois l'aider, je devrais l'aider, mais quelque chose me retiens. C'est pas lui, non, je pourrais me débattre, mais j'suis comme paralysée. Paralysée par la peur. Alors il lui crie dessus des choses que je n'comprends pas. Ma vision du monde est troublée, je vois flou, j'entends à peine les choses. Je suis totalement paniquée, pourtant je ne bouge pas d'un poil, j'essaie d'adopter une respiration normale parce que si ma gorge bouge trop son couteau s'enfonce dans celle-ci. D'ailleurs j'ai déjà une légère entaille, et ça saigne un peu. Ma mère est partie dans le salon. Le seul bruit distinct que j'entends c'est celui de l'ouverture du coffre familial. Elle se dépêche. Elle se dépêche parce qu'elle sait que ça compte, que c'est important. Elle est morte de peur alors elle fait tomber tout ces billets par terre. Et puis, moi, je perds pieds. Je suis soudainement libérée. Il me pousse contre le plan de travail de la cuisine. Ma tête heurte le coin. Et je m'évanouis. Je... Je... Je sais plus après, je sais plus, je dors. Et j'essaie de m'en sortir mais j'y arrive pas, j'y arrive pas vous comprenez je peux pas bouger du tout ! J'entends des cris effroyables, ceux de ma mère et de mon frère. Il a du descendre lui aussi plus tard. Puis le trou noir je... je perçois plus rien... ... Attendez... Je crois que... Je crois que je me réveille... aussi. Je suis dans une marre de sang et... Mon dieu ! Mon dieu ma mère est là, à côté de moi ! MAMAN ! MAMAN REVEILLE TOI ! MAMAN NON NON NON ! » Surplus d'émotions. Crise d'angoisse. Le docteur doit venir la secouer violemment pour que la jeune Juliet se réveille. En pleurs. Totalement paniquée. Alors dans une étreinte qui se voulut rassurante, le seul témoin de cette scène d'horreur la serre tendrement contre son torse. Et elle se calma. Tout doucement. Revivre. Pour ensuite se détruire à nouveau.

Février 2005, Fairview.
« Parlez moi de votre enfance. » Sujet abordable. Un sourire confiant se dessina sur le visage de la jolie blonde. Même si cette dernière n'avait pas toujours été rose, il s'agissait cependant de la partie la plus douce de sa vie. Alors, toujours souriante, Baxter répondit calmement. « J'ai grandi à Phoenix. Je suis née là bas. Mon enfance ? À vrai dire elle a été plutôt banale. J'étais studieuse à l'école dès mon plus jeune âge. J'avais beaucoup d'amis, et je rigolais souvent. Dans ma famille... Dans ma famille tout allait bien. Enfin si on oublie le fait que mon père ait une maîtresse. Mais sinon tout allait bien. Maman nous préparait des crêpes tous les samedis matins. Et... Matt et moi on était heureux. Enfin je crois. Mon père s'en est allé lorsque j'avais cinq ans, pour Emma. Une jeune femme ayant presque 5 ans de moins que lui. Cependant nous sommes restés dans la même maison. Ma mère... elle gagnait bien sa vie. Très bien même. Alors on est resté dans cette grande maison, et les années ont passé. Très rapidement notre père nous a oublié. La seule trace de lui était la grosse pension alimentaire qu'il versait chaque mois. Pas un mot pour nos anniversaires. Ni pour Noël. Rien. Une fois on a vu sa photo dans le journal avec Matthew. Il se mariait. Un mariage médiatisé. Lui et sa nouvelle femme étaient devenus connus. J'crois que maman au fond n'a jamais réussi à l'oublier. Parce que le soir même elle nous a demandé de regarder un film avec elle. Chose qu'elle ne faisait jamais. Mais c'était cool. On se serrait les coudes malgré tout. Enfin on l'aidait elle, plutôt, parce que mon frère et moi on l'a vite oublié ce beau parleur aux fausses allures de gentleman. Je me demande encore aujourd'hui comment j'arrive à mettre le terme " père " sur son visage. Visage dont je ne me rappelle que vaguement les principaux traits. Et puis le temps a fini par passer. Elle a fini par être heureuse, comblée par sa propre famille. J'ai eu une enfance normale, oui. Celle dont tout le monde rêve. »

Septembre 2009, Fairview.
« Je t'aime. Promets moi de revenir vite. S'il te plaît. » Ses deux grands yeux plantés dans les siens. Juliet glissa une main sur le visage de son amour et caressa lentement sa joue. Si elle en avait eu la possibilité, elle l'aurait retenu auprès d'elle, l'aurait gardé à ses côtés. Cependant elle ne put rien faire, et c'est à contre-coeur qu'elle se sépara de lui, après lui avoir volé un baiser. Le dernier avant plusieurs mois. Elle croisa alors les bras sur sa poitrine et le regarda partir sans rien ajouter. Qu'aurait-elle pu faire d'autre après tout ? Depuis qu'ils s'étaient rencontrés il s'agissait toujours du même rythme. Quelques jours de répits pour des mois de séparations. Et même si Baxter avait encore du mal à l'accepter, elle avait fini par s'habituer à cette absence. Il y avait bien longtemps qu'elle avait cessé de pleurer cet homme qu'elle aimait, et qui lui manquait chaque jour un peu plus. Elle s'était résignée, compréhensive, mais surtout aimante. Car la seule chose qui la retenait encore dans ses bras était cet amour inconditionné qu'elle éprouvait à son égard. Sentiment qui jusqu'à leur rencontre était resté un mythe pour elle. Chose en laquelle chacun croyait mais qu'elle n'avait cependant jamais eu l'occasion de connaître. Et pourtant, elle en était certaine, elle était littéralement tombée amoureuse. Elle pouvait le deviner grâce à cette sensation si agréable qui l'envahissait lors de chacune de leurs retrouvailles, ce sentiment de ne plus jamais être seule malgré les milliers de kilomètres qui pouvaient parfois les séparer. Juliet aimait. Et même si bien souvent cela lui fendait littéralement le coeur, elle ne l'aurait quitté pour rien au monde.

Septembre 2012, Fairview.
« LAISSE MOI ! » Porte verrouillée. Cris résonnants dans les différentes pièces du logis. Juliet s'assit contre le mur et caressa lentement sa propre joue avant de glisser son visage entre ses mains. Qu'avait-elle fait pour mériter ça ? Le corps tremblant, les joues humides, elle essuya lentement celles-ci d'un revers de la main et redressa la tête en laissant ses deux yeux se perdre dans le vide. Le pire n'avait pas été de sentir la paume de sa main venir se heurter violemment contre elle. Non. Le pire avait été de voir tout s'écrouler, tel un vulgaire château de carte. Comme si tout ce qu'ils avaient mis tant de temps à construire s'envolait d'un coup de vent, balayé par un passé trop douloureux. Comme si tout était terminé. Il avait changé. Bien plus qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Et aujourd'hui elle avait bien du mal à reconnaître l'homme attentionné qu'elle avait rencontré quelques années auparavant. Il s'en était allé, alors. Ou peut-être qu'il était resté là bas ? Perdu entre les balles et les bombes. Elle n'en savait rien. Elle n'était plus certaine de quoi que ce soit en réalité. Son monde entier vacillait, et elle avait l'impression que bientôt cette flamme qui les avait tous deux toujours animés s'éteindrait. Aussi vite qu'elle était apparue. Laissant derrière elle en seuls souvenirs des images bien trop douloureuses pour une jeune femme un peu trop fragile.
Me, Myself & I

Behind the screen
âge • quatorze ans Rolling Eyes
prénom ou pseudo • Manon
pays, ville • France
sexe • Féminin
comment as tu connu le forum ? • Mystère...
présence sur 7 • 6/7
ce que tu aimes, ce que tu détestes • j'aime les chats, l'art, le chocolat, bouquiner, sortir avec mes potes, faire les magasins. je déteste les araignées, et les serpents.
séries préférées • skins, pll, tvd, tb, himym, gg, friends...
célébrités préférées • Lindsay ellingson, JGL, GH, KSTEW, RG, ash stymest, carey mulligan, adam levine, meganHOTfox, ed westwick, jon kartarajena, jamie strachan, erin heatherton, GAINSBOURG, brigitte bardot, somerhalder, di caprio, cotillard (hééé ouais, moi je l’aime BIEN), charlotte free, didonato, Matt Corby …
ce qui t'as poussé à t'inscrire sur DL • À vrai dire, on m'a torturé, on m'a fait du chantage affectif, on m'a bourré le crâne..(sinon parce que le forum est trop kioul voyons)
autre chose ? • Nespresso ?

image by consolation-prizes # code by shiya.



Dernière édition par Juliet L. Baxter le Sam 03 Nov 2012, 8:46 am, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 8:31 pm

TOI JE T'AIME! Chantage affectif? N'importe quoi, je vois pas de quoi tu parles! Rolling Eyes JE T'AIME PUISSANCE MILLE! Pressé de découvrir ce que tu vas nous faire avec cette jolie mannequin que je ne connais absolument pas *Inculte Bonjour*
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 8:33 pm

Bienvenue
Je ne connais pas ton avatar mais c'est un très bon choix Smile

Bon courage pour ta fichounette
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 8:38 pm

Toute la folle clique de IMNP débarque par ici ça c'est super méga trop top chouetteuhhhh !! Bienvenue à toi jolie Juliet, bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 8:48 pm

C'qu'il y a de bien avec vous c'est que je suis à peine grillée dès mon arrivée Non pas de chantage affectif DU TOUT, AUCUN. x) Ca me fait plaisir tout ce que vous me dites, merci JE T'AIME PUISSANCE DIX MILLE NIAHAHA
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 10:06 pm

Attends tu crois quand même pas qu'on allait te faire un accueil pourri en sachant que c'est toi derrière le personnage ? C'est mal nous connaître ça Razz
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 10:16 pm

Non mais votre gentillesse me surprend toujours un peu plus Wink (annnwh moment d'émotion là, sortez les mouchoirs !)
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 11:04 pm

Est ce que je t'ai déjà dit que je t'aimais? Je crois pas! PROFITES EN
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 11:08 pm

Et moi alors, je te l'ai déjà dit ? Il me semble pas non plus Rolling Eyes Profite aussi ! JE T'AIIIIME
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Ven 02 Nov 2012, 11:10 pm

PUREE TON HISTOIRE EST TRISTEù Je vais être obligé de détruire Iad pour qu'il arrête ses conneries JE T'AIME!
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 5:54 am

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Nina A. Baranov

J'ai : 25 ans. Secrets : 54
Temps de jeu : Troisième
Anniversaire : 04/07/1992
Déménagement : 29/10/2012
Âge : 25 ans
État civil : Célibataire
Emploi : Ancienne espionne puis adjointe de direction et maintenant en recherche d'emploi
Adresse : Apple Blossom Street
Avatar : Amber Heard






MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 6:42 am

Une VS angel
Bienvenue Smile amuses toi bien sur le fofo


Nina Aleksandra Baranov
Nina.✖️ On me dit de me souvenir de l’idée et non de l’homme, parce que l’homme peut échouer, il peut être arrêté, il peut être exécuté et tomber dans l’oubli alors qu’après 400 ans, une idée peut encore changer le monde.
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 7:01 am

Oui Iad il est méchant MOI AUSSI
Merci beaucoup Katelyn et Nina, et ouuuui, VS
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 7:21 am

OMFG, tiens j'ai envie de casser la gueule de Iad. Et puis on pourra être amis de "j'aime manger le plan de travail et je le vis très bien" Razz
Pleure pas, tu vas tous nous faire chialer autrement ! *Câlin à sa copine Juju*
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 7:27 am

Bon d'accord je pleure pas
*Câlin copain Taty*
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 10:14 am

Welcome, bon courage pour ta fiche miss Smile.
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 10:29 am

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 10:32 am

Welcom' here !
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 11:20 am

Merci !
Revenir en haut Aller en bas

bachelor

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Sasha K. Savannah

J'ai : 32 ans. Secrets : 400
Temps de jeu : Troisième
Anniversaire : 05/06/1985
Déménagement : 28/10/2012
Âge : 22 ans
État civil : Célibataire
Emploi : Pompier
Avatar : Meghan Ory






MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 2:00 pm

Welcoooooome


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 2:07 pm

Merciiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas

sweet heart

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Charlie Walker

J'ai : 26 ans. Secrets : 598
Temps de jeu : troisième personne
Anniversaire : 15/09/1991
Déménagement : 29/10/2012
Âge : 32 ans
État civil : En couple
Avatar : Sarah Paulson






MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 2:11 pm

Bienvenue Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lostjuliet

wedding

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
A. Garrett Nolans

J'ai : 25 ans. Secrets : 911
Temps de jeu : Troisième
Anniversaire : 13/10/1992
Déménagement : 24/10/2012
Âge : 45 ans
État civil : Marié
Emploi : Agent immobilier
Adresse : 1950 Apple Blossom Street
Avatar : Eric Dane






MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 2:26 pm

Moi j'ai su qui tu étais quand j'ai fait un bref passage hier *.* EDEN !!
Je te souhaite la bienvenue sur Dirty Laundry !! C'est vraiment un plaisir de t'accueillir parmi nous ! J'espère sincèrement que tu t'amuseras comme une petite folle ici également, ça nous fait trop plaisir de te retrouver ici en tout cas Very Happy Si tu as la moindre question, ne te gêne pas hein ^^

Super histoire et j'aime beaucoup ton lien avec Iad^^



Félicitations, tu peux maintenant débuter le jeu! Avant tout, n’oublies pas de te rendre ici, pour recenser le nécessaire car tant que tes informations ne seront pas ajoutées aux bottins, celles-ci resteront libres. Ensuite tu pourras créer ta fiche de liens et de topics ici. Si évidement tu souhaites pouvoir avoir un toit, n’oublies pas de demander ici, puis pour les emplois,. Finalement n’oublies pas d’envoyer ton secret par MP à la doyenne, Miranda VanderApple! Bon jeu à toi



Garrett & Emma ✖️ love for ever♡
» Lorsqu'on est en face de l'amour de sa vie, on le sait et rien ni personne ne peut contredire cela. Emma, je l'ai épousé parce que c'est l'amour de ma vie ! Je l'aime depuis la première minute et jusqu'à la dernière. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perfect.forum-canada.net/

wedding

avatar

WELCOME TO AZALEA VALLEY
Emma S. Nolans

J'ai : 26 ans. Secrets : 618
Temps de jeu : Troisième
Anniversaire : 04/03/1991
Déménagement : 24/10/2012
Âge : 47 ans
État civil : Mariée
Emploi : Designer d'intérieur
Avatar : Marcia Cross

don't test me.




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 2:33 pm

Mhooooo allow à toi aussi !
comme je viens de dire sur la fiche de notre autre copain, IMNP commence à nous envahir ^^ c'est trop génial ça (a) alors alors si tu as des questions, comme toujours tu sais où nous trouver hein
j'aime beaucoup ton histoire aussi au passage (: bon jeu à toi et puis surtout amuses toi bien !


oh please, take a coaster.
«Emma Slone Nolans •• kick ass »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Invité




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. » Sam 03 Nov 2012, 4:36 pm

Je pensais pas être si facilement reconnaissable Shocked
Merci pour la validation en tout cas
Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO AZALEA VALLEY
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JULIET ✘ « time waits for no one. »

Revenir en haut Aller en bas
 

JULIET ✘ « time waits for no one. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» la Crazy Time recrute!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Laundry :: Visite du Parc :: Mardi, sortez vos poubelles :: Hors Sujet-